Pourquoi faire appel à un courtier en assurance quand on est malussé ou résilié ?

18 janvier 2022

Accueil » Assurance » Pourquoi faire appel à un courtier en assurance quand on est malussé ou résilié ?
Sommaire de l'article

On pense souvent qu’un conducteur malussé ou encore résilié est un mauvais automobiliste. Mais savez-vous qu’il suffit d’avoir un problème financier et de ne pas honorer ses cotisations pendant quelques mois pour être résilié ? Pareil pour le malus qui n’a pas forcément à voir avec la responsabilité du conducteur. La conséquence est pourtant la même : il faut trouver une nouvelle compagnie d’assurance.

Conducteur malussé ou résilié : comment avoir une nouvelle assurance ?

Impossible, pour beaucoup de personnes, de faire le tour des agences d’assurance à cause d’agendas surchargés. D’autant qu’il est maintenant possible de souscrire une assurance auto en ligne de chez soi, en quelques minutes, en répondant à quelques questions.

Pourtant, quand un conducteur présente trop de malus ou qu’il a fait l’objet d’une résiliation par son assureur, il va être confronté à un nouveau problème : celui de trouver un nouveau cabinet d’assurance qui va lui faire confiance.

Comme ces situations ne sont malheureusement pas rares, certaines assurances ont vu le jour, mais les tarifs demandés sont souvent plus élevés. Il peut paraitre alors judicieux de se tourner vers un courtier en assurance.

Si ce métier est surtout connu pour la demande de prêt immobilier, le principe est le même : un courtier en assurance est la personne idéale pour trouver rapidement une bonne assurance auto. Comment procède-t-il pour cela ?

Assurance pas chère pour automobiliste malussé ou résilié : faire confiance à un courtier

Comme nous l’avons vu, trouver une nouvelle assurance pour son auto demande du temps. Or, peu de gens peuvent se vanter d’en avoir. Entre le travail et les enfants, difficile de trouver quelques heures à consacrer à l’épluchage des différentes offres des assureurs. Or, se précipiter, c’est souvent faire une erreur, dont celle de payer trop cher.

Une des raisons pour laquelle il est préférable de passer par un courtier en assurance est qu’il permet un sérieux gain de temps dans la recherche. Or quand on n’est plus assuré, normalement, on ne doit plus prendre le volant : l’amende, si on est contrôlé, peut être très élevée. Il faut donc faire vite.

Le courtier connait les acteurs dans ce secteur d’activité, la teneur de leur contrat (clauses et conditions, entre autres). De plus, cette connaissance lui permet au regard du profil de ses clients, de les orienter vers certains cabinets et pas d’autres qui pourraient leur opposer une réponse négative.

Enfin, le métier du courtier est aussi de trouver parmi toutes les offres qui restent en lice, celle qui présente non seulement le niveau de couverture que souhaite son client en fonction de l’âge ou de la valeur de son véhicule, par exemple, mais aussi le prix qu’il peut payer, tous les mois.

Au final, le conducteur malussé ou résilié n’a plus, entre les différentes propositions faites par le courtier, qu’à prendre celle qui présente le meilleur rapport qualité prix.

En un rien de temps, l’automobiliste non seulement a trouvé une assurance pas chère mais surtout, il peut reprendre son véhicule sans être hors la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 × 29 =