Défisalisation immobilière : Quels sont les dispositifs les plus intéressants ?

La défiscalisation immobilière peut sembler complexe pour un non initié. Cependant bien guidé par un professionnel, certains dispositifs vous aideront à diminuer grandement vos impôts tout en vous constituant un patrimoine que vous pourrez transmettre à vos enfants.

defiscalisation immo

La loi Girardin

Ce dispositif vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôts en investissant au sein des Dom-Tom. Élaborée en 2003, la Loi Girardin à pour but d’aider les Dom-Tom à se développer économiquement parlant. Pour ceci, il vous sera possible de financer du matériel industriel ou d’investir dans des logements sociaux.

Les matériels et les logements que vous financerez devront être exploité par de locaux pour pouvoir bénéficier de votre réduction d’impôt, et ce pendant 5 ans minimum.

Si cette condition est respectée, l’État vous permettra de profiter d’une économie impôts d’environ 15 % du montant de votre investissement. A noter que dès la première année vous accéderez à cet avantage fiscal.

Il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel pour monter votre dossier. Une société comme Ecofip qui est spécialisée en ingénierie financière et fiscale, vous accompagnera tout au long de votre investissement afin de vous conseiller et vous permettre de réussir votre défiscalisation immobilière.
Retrouvez plus d’informations sur https://ecofip-actus.fr/.

La Loi Pinel

Ce dispositif vous permet d’obtenir une réduction d’impôts allant jusqu’à 63000€ sur une durée maximum de 12 ans.  Pour accéder à cet avantage, il vous faudra investir dans un logement neuf. L’investissement maximum est de 300 000€.
Il vous faudra respecter certaines conditions afin de pouvoir accéder à cette réduction d’impôts :
– Le logement neuf devra se trouver dans une ville qui se situe en zone tendue (c’est à dire en zone A bis, A ou B, certaines villes de la zone C qui ont obtenue une dérogation).
Tout comme pour la loi Girardin, il est conseiller de vous appuyer sur un spécialiste en gestion de patrimoine afin de ne rater aucune étape et d’être conseiller au mieux.

La loi Malraux

La loi Malraux vous donne accès à un réduction d’impôt calculée sur la base du montrant des travaux de restauration que vous avez financés sur un bien dans l’ancien.
Cette réduction sera de :
– 30% pour les immeubles situés dans un zone PSMV (plan de sauvegarde et de mise en valeur)
– 22% pour les immeubles situés sur un site éligible au PVAP (plan de valorisation de l’architecture et du patrimoine)
Par conséquent les biens restaurés se situent le plus souvent dans le centre historique des grandes villes.

Le plafond du montant des travaux est plafonné à 400 000 € pour une période de 4 années de suite.
La restauration du bien doit être complète et devra être suivie par un Architecte des Bâtiments de France.
Afin de ne pas vous tromper sur le choix du logement et sur la procédure à suivre, il vous est conseillé de faire appel à un professionnel.

 

Il existe de nombreux autres dispositifs (Loi Censi-Bouvard, sta…), cependant les 4 que nous avons présentés dans cet article ont fait leurs preuves. Bien utilisés, ils vous permettront de vous constituer un patrimoine en vous servant de l’économie d’impôts que vous allez réaliser.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 − 3 =