Entreprises : comment et pourquoi externaliser vos services ?

Au sein des sociétés, grandes entreprises et PME, une solution pour augmenter sa productivité peut être d’externaliser plusieurs de ses tâches. En privilégiant évidemment de déléguer celles qui présentent le moins de rentabilité et prennent énormément de temps. En fonction de chaque société, cela concernera les tâches administratives, le secrétariat, l’accueil téléphonique ou encore la comptabilité. Alors comment s’y prendre pour externaliser ces tâches et quels avantages cela représente-t-il ?

Les principales étapes d’une externalisation réussie

Lorsqu’une entreprise pourrait se montrer plus productive mais que son fonctionnement est entravé par des tâches chronophages et non rentables, c’est le moment de penser à une externalisation. Pour qu’elle soit pertinente, il faut décider des tâches à déléguer. Consacrer du temps au choix des prestataires s’avère primordial pour ne  pas se retrouver « dans la mouise ». Pour ce faire, les sociétés définiront à l’avance leurs buts, afin de savoir précisément ce qu’elles attendent de ces coopérations. Il faudra ensuite communiquer auprès des sous-traitants, leur expliquer la philosophie de l’entreprise pour qu’ils puissent travailler sereinement et en accord avec ce qui est attendu d’eux. Quand les sociétés auront trouver des collaborateurs efficaces, elles pourraient être tentées de passer les rênes, pourtant garder le contrôle de la situation évitera bien des situations conflictuelles.

Les avantages de l’externalisation

Une externalisation bien pensée et cohérente avec l’activité de l’entreprise permet à celle-ci de rester concentrée sur le cœur de son activité. En confiant par exemple son standard à un centre d’appel de Madagascar, elle libère les salarié.e.s d’une activité parfois distrayante et leur offre ainsi plus de temps pour mettre à profit les compétences liées à leur « vrai » métier. Externaliser représente aussi une occasion de bénéficier de l’expertise de professionnels spécialisés dans leur activité. Concomitamment à cet enrichissement vient, tout naturellement, l’amélioration de la qualité des services proposés par l’entreprise. Financièrement parlant, les entreprises y gagnent puisqu’elles délaissent les coûts variables et se focalisent sur les coûts fixes.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
42 ⁄ 21 =