Où peut travailler un data scientist ?

29 septembre 2022

Accueil » Entreprise » Où peut travailler un data scientist ?
Sommaire de l'article

Véritable spécialiste de l’informatique, des statistiques ou même du marketing, le data scientist est chargé de recueillir, d’analyser et de traiter les données du big data. Il est le plus souvent rattaché à la direction des systèmes d’information. Bien que ce métier soit relativement récent, les data scientists peuvent travailler dans de nombreux secteurs d’activités. C’est ce que nous vous faisons découvrir.

Les data scientists peuvent travailler dans divers secteurs

Les data scientists, compte tenu de leurs qualifications professionnelles, peuvent travailler dans divers secteurs d’activité. Leurs travaux ont toujours un impact direct sur l’activité globale de l’entreprise qui les recrute. Cela s’explique notamment par le fait que ces spécialistes se chargent de traduire les problèmes de business en problèmes mathématiques et statistiques. Cela leur donne la possibilité de fournir des rapports susceptibles d’orienter les prises de décision et d’améliorer les performances marketing en entreprise.

Avec l’augmentation exponentielle des données stratégiques à exploiter par les sociétés, les spécialistes data peuvent travailler dans des secteurs aussi diversifiés que les services financiers, la santé, le conseil, l’industrie et bien évidemment les nouvelles technologies. Pour pouvoir suivre une formation de data scientist, il faut le plus souvent être titulaire d’un Mastère 1 en data analytics/data science.

Des activités à effectuer indépendamment des secteurs

Les data scientists doivent effectuer certaines missions, souvent indépendamment de leur secteur d’activité. C’est notamment le cas de :

  • l’extraction et la structuration des données,
  • la mise en place d’algorithmes d’intelligence artificielle,
  • la participation active aux projets de l’entreprise,
  • l’industrialisation des modèles d’intelligence artificielle dans les applications,
  • la veille technologique permanente sur les outils de data science…

Dans le cadre de l’extraction et de la structuration des données par exemple, le data scientist se charge de définir les règles de gestion de nettoyage des bases de données. Il écrit et rédige également les spécifications d’automatisation des règles de gestion à la DSI ou à la maîtrise d’ouvrage. En ce qui concerne l’élaboration d’algorithmes d’IA, le data scientist analyse les données en se servant de méthodes statistiques conventionnelles. Il crée de plus et teste des algorithmes d’apprentissage automatique et construit des données d’entraînement des modèles.

formation data scientist

Des missions à effectuer selon le secteur d’activité

Le secteur d’activité dans lequel évolue le data scientist peut fortement influencer ses activités. Dans celui de la banque ou de la finance par exemple, le travail de ce professionnel consiste entre autres à élaborer des modèles de détection de fraudes. Les résultats de ceux-ci seront exploités par les équipes opérationnelles. Dans le secteur du commerce ou du marketing en revanche, les data scientists jouent un rôle dans la construction des modèles de recommandation d’achat.

Dans ceux de l’automobile, du médical ou du militaire, les efforts de ces spécialistes sont plus orientés vers le machine learning afin d’améliorer la reconnaissance vocale. Bien que les activités menées par les data scientists selon leur secteur d’activité puissent varier sensiblement, les méthodes et techniques qu’ils utilisent sont néanmoins plus ou moins identiques. Ils sont par ailleurs le plus souvent amenés à travailler sur un large panel de sujets, ce qui nécessite une bonne capacité d’adaptation.

Le data scientist peut travailler pour diverses organisations

Compte tenu de leur profil très recherché, les data scientists peuvent travailler dans de nombreuses organisations. Des petites entreprises aux grandes en passant par les moyennes, nombreuses sont les portes qui leur sont ouvertes. Selon certaines statistiques, la demande en data scientist est très élevée du côté des entreprises alors que l’offre ne suit pas. C’est d’ailleurs pour cette raison que les rémunérations auxquelles peuvent prétendre les data scientists, et ce, même en début de carrière, sont plutôt attrayantes.

Les data scientists peuvent travailler aussi bien dans les entreprises du secteur public que dans celles du secteur privé. Dans celui-ci, ils seront chargés d’améliorer l’exploitation, la valorisation et la protection des données. Cela donnera l’opportunité aux entreprises d’anticiper les évolutions du marché et de développer leurs activités. Les data scientists aident par ailleurs ces entreprises à mettre en place une stratégie de développement selon les tendances en cours. Dans le secteur public, les data scientists peuvent aider les collectivités territoriales ainsi que les agences gouvernementales à produire et à analyser les données. L’objectif est d’améliorer les politiques publiques.

Data scientist formation

Le data scientist peut se lancer à son compte

Le profil de data scientist est si recherché qu’il est possible pour ces spécialistes de se lancer à leur propre compte, c’est-à-dire en tant qu’indépendant ou en freelance. Les grands groupes, le commerce, le secteur bancaire, la santé sont en effet à la recherche des solutions éprouvées pour augmenter leurs performances et accroître leurs revenus. En tant que data scientist freelance, vous travaillez comme vos compères salariés. À l’instar du data analyst, les compétences recherchées pour le data scientist freelance concernent essentiellement la stratégie de l’entreprise dans laquelle il intervient.

En tant que data scientist exerçant en indépendant, vous pouvez proposer vos services à une entreprise dans le cadre d’un projet en particulier. Il est possible que vous restiez plusieurs mois au sein de cette structure, tout comme votre intervention peut être ponctuelle. Pour un data scientist expérimenté, il est relativement facile de trouver des opportunités en freelance en dépit du nombre de plus en plus accru de spécialistes de la data présents sur le marché. Le plus important est de montrer son expertise, notamment dans les langages de programmation comme R et Python qui sont actuellement les plus demandés en machine learning.

À ces derniers s’ajoutent des frameworks, à l’instar de HADOOP et de SPARK. De nombreuses entreprises recherchent activement des data scientists en freelance pour des besoins ponctuels. Il n’est pas rare qu’elles testent les candidats avant de faire leur choix. Certains consultants data scientist, compte tenu de leurs performances, ont même fini par être embauchés à long terme par des entreprises à l’issue d’une mission de travail. Le data scientist est ainsi un profil très recherché par les entreprises. Si vous avez suivi une formation dans les sciences data, vous avez la possibilité de travailler dans de nombreux secteurs à l’instar de la banque, des finances, de la santé, de l’industrie ou de la vente au détail. Vous avez en outre la possibilité d’exercer ce métier en tant qu’indépendant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =