Comment financer les travaux dans votre habitation en 2022 ?

13 juin 2022

Accueil » Finance » Comment financer les travaux dans votre habitation en 2022 ?
Sommaire de l'article

Posséder une maison peut être l’une des expériences les plus gratifiantes de votre existence. Cependant, cela implique des responsabilités supplémentaires, comme l’entretien et les travaux de réparation et de rénovation.

Ainsi, si vous êtes propriétaire d’une maison et que vous souhaitez entreprendre des réparations ou des améliorations, il est important que les ressources financières soient disponibles pour financer le projet.

En fonction de vos antécédents en matière de crédit, de vos actifs et de votre situation personnelle, il existe une variété d’options de financement. Cet article vous permettra d’explorer les options de financement envisageables pour effectuer des travaux dans votre maison.

Le prêt personnel, caractéristiques et modalité d’attribution

Le prêt personnel est un type de prêt qui n’est pas affecté. La somme d’argent que vous empruntez à la banque peut être librement utilisée. En effet, ce type de crédit n’implique aucune contrainte ni formalité, qu’il s’agisse de justificatifs ou de devis.

C’est le choix par excellence pour le financement de vos travaux d’habitation sans avoir recours à un professionnel. Le processus est simple. Une fois la demande acceptée, les fonds peuvent être immédiatement accessibles. Néanmoins, le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) du crédit est bien plus considérable que pour un prêt immobilier.

Toutefois, ce type de prêt n’inclut pas de garantie d’hypothèque, le dépôt d’une caution ni une souscription d’assurance emprunteur.

Le prêt affecté

Comme peut déjà l’indiquer la dénomination de ce type d’emprunt, il s’agit d’un prêt exclusivement consacré à la réalisation d’un projet spécifique. Vous ne pouvez donc pas souscrire à ce crédit et l’utiliser ensuite pour financer une cérémonie de mariage, une excursion, vos vacances, etc.

En effet, la banque est informée du projet à réaliser et de vos actions. C’est bien la raison pour laquelle un devis ou un justificatif est exigé pour ce type de prêt. Très souvent, la plupart des établissements bancaires préfèrent que le transfert soit directement effectué sur le compte de l’entreprise chargée du déroulement des activités.

Si cette règle est enfreinte, le prêteur sera dans l’obligation de rembourser le prêt au risque de poursuites judiciaires.

Package prêt immobilier + travaux

Une autre alternative pour financer vos travaux est de souscrire directement à un prêt immobilier. C’est une option à envisager si vous êtes propriétaire d’un bien qui nécessite une rénovation, des travaux d’entretien ou de réparation. Toutefois, la banque n’acceptera pas la demande de prêt juste parce que vous en avez besoin.

Elle va d’abord contrôler votre capacité d’emprunt et s’assurera que vous n’excédez pas le taux d’endettement. Une fois que ces conditions sont réunies, il faudra prendre une sûreté garantissant que le crédit travaux sera remboursé. Ensuite, la souscription à une assurance de prêt est obligatoire. Le montant de cette assurance peut atteindre 30 % du coût des opérations. La banque facturera aussi les frais de dossier.

Le rachat de crédit, une option économique pour les travaux de grande envergure

Vous pouvez également passer par le rachat de crédit pour les travaux de grande ampleur. Cela implique le recours à un organisme prêteur. En rachetant tous vos emprunts en instance, il vous offre la possibilité d’ajouter un nouveau prêt pour le financement des travaux. Cette souscription se fait à un taux bien meilleur que celui d’un prêt classique. Le principal bémol avec cette méthode de prêt est le grand taux d’intérêt qu’on y applique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 15 =