Comment réaliser des économies sur l’assurance de son prêt immobilier ?

Voici une astuce qui vous fera économiser plusieurs milliers d’euros, simplement.

En effet, très souvent, afin de vous obtenir un taux d’emprunt intéressant, la banque vous oblige à prendre son assurance emprunteur. C’est souvent sur ce paramètre que les établissements bancaires se rattrapent, en augmentant le montant de votre prime.
Les banques savent que souvent, après un achat immobilier et de longs mois de négociation intensive, vous êtes épuisés, soulagés et ne pensez pas que c’est LE moment pour renégocier votre assurance de prêt!

Pourtant, l’économie réalisée peut être spectaculaire. Cette délégation d’assurance vous permettrait de réduire vos mensualités, ce qui vous permettra de gagner en pouvoir d’achat, par exemple.

changer assurance pret

Comment trouver votre nouvel assureur ?

Pour ceci, rien de plus simple, de nombreux comparateurs vous permettent de le faire en quelques secondes. Remplissez les caractéristiques de votre prêt immobilier (durée, montant, …) et lancez le comparateur.

Par exemple, avec LesFurets.com, vous pouvez comparer les assurances de crédit immobilier afin de trouver l’offre la plus avantageuse. Ce comparateur vous permettra de découvrir de nombreuses propositions venant de plusieurs assureurs.

Quelles sont les conditions à respecter et que va vous demander votre futur assureur ?

Il vous faudra forcément proposer une nouvelle assurance qui offrira au minimum les mêmes garanties que celles à laquelle vous avez souscrit initialement. Dans le cas contraire, votre société d’assurance de départ sera en droit de refuser cette délégation d’assurance.

Lorsque vous aurez identifié l’assurance la plus intéressante pour vous, il vous faudra les contacter afin d’affiner l’offre. Ils vous demanderont alors plusieurs pièces justificatives :
– la fiche standardisée assurance, c’est un document que vous avez signé au moment de la signature de l’offre de prêt ;
– la date de signature de votre prêt ;
– le ou les échéanciers de votre prêt bancaire.

Les obligations de votre assureur actuel

Votre assureur actuel a des obligations et des droits. Les voici :
– il a 10 jours, après réception de votre demande de délégation, pour répondre à votre demande de changement d’assurance ;
– il peut refuser cette délégation, mais il lui faudra justifier ce refus ;
– il ne doit pas modifier les conditions du prêt que vous avez préalablement signé (ni le montant, ni la durée, …) ;
– si l’assurance que vous proposez en remplacement de la sienne propose exactement les mêmes conditions, il est sensé accepter l’opération.

La loi Hamon et la loi Sapin 2

Grâce à la loi Hammon, la première année après votre signature, il vous sera possible de changer d’assurance à tout moment.

Si par manque de temps vous n’avez pas eu le temps de vous en occuper lors des 12 premiers mois, la loi Sapin 2 vous permettra de changer votre assurance de prêt chaque année à la date anniversaire de votre contrat.

 

A vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 × 28 =