Le crowdfunding immobilier : le nouveau bon plan de 2023 pour les investisseurs ?

27 janvier 2023

Accueil » Finance » Le crowdfunding immobilier : le nouveau bon plan de 2023 pour les investisseurs ?
Sommaire de l'article

Envie de diversifier votre portefeuille d’investissements en 2023 ? Le crowdfunding immobilier, fondé sur le financement participatif de projets immobiliers, attire les investisseurs en masse en ce début d’année, les excellents résultats de 2022 étant rassurants pour les novices comme pour les experts.

Qu’est-ce que le crowdfunding immobilier ?

Le crowdfunding immobilier est un mode d’investissement qui permet aux particuliers de financer des projets dans le secteur de l’immobilier. Les entreprises et promoteurs spécialisés proposent différents projets immobiliers aux investisseurs via des plateformes entièrement dématérialisées qui servent d’intermédiaires. Le crowdfunding immobilier est un mode d’investissement récent et innovant, qui a été développé il y a moins de dix ans aux États-Unis avant de s’exporter en France quelques années plus tard. Investir grâce au crowdfunding immobilier offre de nombreux avantages qui séduisent de plus en plus d’investisseurs particuliers, en France comme ailleurs.

Les avantages du crowdfunding immobilier

Des rendements toujours plus attractifs

Si le crowdfunding immobilier est de plus en plus attractif en ce début d’année, c’est parce que les retours sur investissements observés ont été excellents ces dernières années. En effet, le rendement brut moyen a été de 9,24% en 2021 et de 9,5% en 2022. Les gains perçus sont, dans l’immense majorité des cas, sujets à un prélèvement forfaitaire unique de 30%, étant soumis à la fiscalité des revenus des capitaux mobiliers. Le rendement net moyen de 2022 s’élève donc à 6,65%, ce qui fait du crowdfunding l’un des rares placements à avoir offert une rentabilité supérieure à l’inflation l’année dernière (inflation qui, toujours galopante, atteignait 5,9% au mois de décembre).

Un placement peu risqué

Le crowdfunding immobilier a également l’avantage d’être moins risqué que d’autres types de placements, comme les investissements boursiers, parce qu’il comporte moins de fluctuations. Le rendement est donc relativement stable et rassurant. Mais attention ! Il existe tout de même certains risques : le promoteur pourrait ne pas être en capacité de rembourser les sommes investies. Les défauts de paiement sont restés rares l’année dernière, en ne concernant que 0,3% des projets immobiliers concernés.

Nos conseils pour se lancer dans le crowdfunding immobilier

La première chose à faire pour se lancer dans le crowdfunding immobilier, c’est choisir la bonne plateforme. La plateforme effectue une première sélection des programmes qu’elle propose en réalisant une étude approfondie des fondamentaux et la solvabilité des opérateurs. Une bonne plateforme propose une grande diversité de projets et entretient des relations avec des opérateurs de confiance. Choisissez une plateforme agréée pour éviter toute mauvaise surprise, et vérifier le montant de la commission à lui verser pour le prendre en compte dans vos calculs !

Sélectionner la bonne plateforme n’est pas suffisant pour optimiser ses investissements. Une seconde vérification est toujours plus sûre : charge à vous de vérifier la qualité du projet, vous renseigner sur le promoteur et la qualité de sa gestion, et évaluer les risques. Choisir une bonne plateforme, qui fait déjà un tri rigoureux parmi les projets, vous permet de ne pas passer trop de temps sur ces étapes de seconde vérification, surtout si vous êtes néophyte en la matière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 20 =