Qui est éligible à un livret d’épargne digital ?

20 septembre 2022

Accueil » Finance » Qui est éligible à un livret d’épargne digital ?
Sommaire de l'article

Epargner, c’est la promesse de pouvoir matérialiser des projets le temps voulu ou se constituer un petit pécule en cas de problème. On parle alors d’épargne de précaution. Les français adorent les livrets d’épargne car ils sont sans risque et faciles à ouvrir d’autant que certaines banques proposent des produits intéressants. Mais est-ce que tout le monde est éligible à ce type de produit ?

Quand et comment ouvrir ce livret ?

Notamment en cas de crise et de pénurie comme celle que nous vivons actuellement, les français se posent des questions. N’est-ce pas le meilleur moment pour ouvrir un livret Distingo ou un autre livret ? On a tendance à penser qu’il faut attendre la majorité pour ouvrir un tel produit financier. En fait, c’est faux.

Il est tout à fait possible qu’un parent représente son enfant mineur, pour qu’il ouvre un produit d’épargne. Cela pourra l’aider quand il sera plus vieux pour payer son permis par exemple ou pour servir de caution quand il prendra son premier logement. On peut donc ouvrir ce livret épargne quand on le souhaite. Il faut cependant avoir sa résidence fiscale en France, ce qui est une condition sine qua none.

Quelle rémunération attendre de ce type de livret ?

La rémunération dépend en fait des acteurs en place, d’où l’intérêt de les comparer entre eux. C’est notamment pour cela que le livret Distingo, qui est un produit de PSA Banque, est si bien placé auprès des français.

En plus d’un taux relativement attractif, l’entité financière offre souvent une prime de bienvenue et un taux réévalué à la hausse pendant une période donnée.

Quels sont les plafonds de revenus ?

Un des points forts de ce type de livrets, contrairement par exemple au Livret d’Epargne Populaire(LEP) est qu’il n’est pas corrélé à un niveau de ressources. Que l’on ait de petites rentrées d’argent ou un salaire conséquent, c’est un bon produit financier pour épargner. Le plafond à ne pas dépasser est aussi très haut chez certains (dont notamment le livret Distingo), pour ne pas se sentir bridés dans sa volonté d’épargner.

Ce que l’on a tendance à oublier aussi, c’est le ticket d’entrée, c’est-à-dire la somme d’argent minimale qu’il s’agit de mettre sur ce type de livret épargne. Certains peuvent fermer la porte à de nombreux épargnants. Avec le livret Distingo, par exemple, le minimum est de 10 euros uniquement et la gestion ne suppose pas de frais.

L’avantage des solutions digitales de ces livrets

Pouvoir clairement savoir ce que l’on a sur son livret bancaire, le taux de rendement, retirer de l’argent, en déposer plus facilement sont autant de bénéfices à souscrire ce type de produit d’épargne de façon digitale.

Il ne faut pas oublier que certains d’entre eux permettent d’obtenir des conseils dématérialisés de la part de coach, pour un placement plus judicieux de son argent.

Cela peut être intéressant si, suite à une grosse rentrée d’argent, on souhaite le faire fructifier de la meilleure des manières. En fonction de son profil d’investisseur, les conseils donnés sont différents.

Bien entendu, pour ouvrir ce type de livret épargne en toute confiance, il faut s’appuyer sur l’expertise et l’expérience d’un établissement de renom, ce qui est primordial pour tout épargnant français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 3 =