Peut-on faire du LMNP avec un logement neuf ?

2 août 2022

Accueil » immobilier » Peut-on faire du LMNP avec un logement neuf ?
Sommaire de l'article

L’investissement dans la pierre est un des plus sûrs, du point de vue des spécialistes. Pourtant, certains dispositifs, et c’est dommage, jouissent de plus de publicité auprès du grand public alors que d’autres existent, tout aussi intéressants, à l’instar du statut de LMNP, pour Loueur en Meublé Non Professionnel.

Peut-on louer un bien neuf sous le statut de LMNP ?

Le statut de LMNP permet tout à fait d’acheter un bien neuf, afin de le mettre en location, dans le cadre de l’investissement locatif.

Comme son nom l’indique, il offre la possibilité de mettre à disposition de son locataire tous les meubles et électroménager dont il a besoin pour un usage quotidien.

Si le dispositif Pinel est plus connu, il est moins intéressant au niveau de la rentabilité que le LMNP qui a encore d’autres avantages non négligeables à offrir à une personne intéressée, comme le fait de pouvoir investir dans le neuf un peu partout en France, comme on peut le voir ici en haut de page

Ce statut étant connu des banquiers, il est possible d’obtenir un prêt plus facilement car le montant des loyers va contribuer à rembourser le prêt.

L’effort d’épargne est nettement plus intéressant que pour un prêt immobilier classique, ce qui va rassurer tout à la fois la banque qui entend être remboursée et l’investisseur qui sait qu’il ne doit pas débourser beaucoup chaque mois pour augmenter son patrimoine.

Quels sont les avantages du LMNP ?

La réduction d’impôts est un des principaux atouts du LMNP, grâce à la loi Censi-Bouvard, et est à hauteur de 11% étalés sur 9 ans au minimum. Mais on peut décider de le louer plus longtemps, ce qui le rapproche en ce sens de Pinel. Mais ce n’est certainement pas le seul avantage.

Administrativement, il s’agit d’un statut plutôt simple, même si au niveau comptable, il vaut mieux se faire aider dans les premiers temps, notamment pour choisir entre le régime réel ou le micro-BIC en fonction de sa situation et de ses attentes.

C’est surtout à ce niveau qu’il peut présenter des forces car il est non seulement possible d’amortir le bien en lui-même, mais aussi tous les meubles et équipements qu’il contient.

Cela dépend bien entendu des produits et de la qualité de ces derniers, mais on peut compter sur un amortissement comptable pendant plusieurs années (jusqu’à 30 ans pour l’appartement et 7 pour les meubles et les équipements), ce qui est toujours bon à prendre.

Il est également possible de récupérer la TVA, ce qui sera le cas si le bien mis à la location est neuf. Cela est conditionné à un nombre donné de prestations de services comme l’entretien des locaux ou encore la fourniture du linge, ce dont il faudra s’assurer, pour pouvoir bénéficier de cette récupération.

Les revenus en outre ne sont pas ou que peu imposés. Cela signifie que quand le bien est remboursé, l’appartement ou le studio rapporte des revenus passifs, tout en augmentant le patrimoine immobilier de l’investisseur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 4 =