Zoom sur l’immobilier de bureau à Paris

28 mars 2023

Accueil » Immobilier » Zoom sur l’immobilier de bureau à Paris
Sommaire de l'article

Malgré le contexte économique actuel, les professionnels de l’immobilier ont constaté que l’immobilier de bureau s’était bien porté en 2022 avec une hausse de la demande de 10 % malgré un léger ralentissement à la fin du 4e trimestre. Dès lors, on se demande quelles sont les perspectives de ce marché à l’horizon de 2024. Plusieurs experts se sont prononcés sur cette question.

Une reprise post-covid encore timide 

Même si la demande a légèrement augmenté en 2022 par rapport à 2021, force est de constater que le marché n’a pas encore retrouvé le niveau qu’il avait atteint en 2019. On voit cette tendance principalement à travers deux marqueurs.

Des investisseurs hésitants dans le contexte actuel

L’immobilier de bureau était l’un des domaines de l’immobilier professionnel les plus prisés des investisseurs il y a encore quelques années. Aujourd’hui, plusieurs facteurs rendent les investisseurs plus frileux qu’avant. D’abord, il y a la conjoncture économique située entre la récession post-covid et les annonces peu optimistes sur les conséquences du conflit en Ukraine. Ensuite, il a l’augmentation des taux d’intérêts bancaires. Enfin, d’autres secteurs deviennent plus attractifs depuis 2020 comme celui des transports et de la logistique par exemple. 

Des professionnels qui préfèrent louer 

Jusqu’à présent, on conseillait aux jeunes entreprises de louer leurs bureaux pour des raisons financières et pour réduire leurs charges. Ensuite, l’achat immobilier devenait un bon moyen pour l’entreprise d’augmenter son patrimoine social. Aujourd’hui, même les grandes entreprises souhaitent réduire leurs espaces de bureau pour faire face à l’augmentation du télétravail. Pourtant, la demande de bureaux à louer reste assez basse, ce qui explique que l’on peut opter pour la location d’un bureau à Paris à des tarifs assez intéressants comme vous pourrez le voir sur ce site. Néanmoins, nous allons voir que le marché est en pleine mutation et que la tendance risque de s’inverser.

Un marché en pleine mutation

En effet, l’immobilier de bureau se mutualise de plus en plus avec le développement d’espaces de travail collaboratifs à Paris et en régions, les fameux espaces de coworking. C’est une demande qui doit être prise en compte aussi bien au niveau du marché de l’achat qu’au niveau du marché de la location. 

Quelles stratégies adopter pour les promoteurs ?

Deux tendances se profilent actuellement

La réduction de l’empreinte carbone

L’enjeu écologie est au cœur de tous les secteurs de l’économie. L’immobilier également fait sa transition écologique à travers la décarbonation des immeubles de bureau. Aujourd’hui, les promoteurs et les sociétés de gestion privilégient les critères ESG (Critères environnementaux, sociaux et de gouvernance). 

S’adapter aux évolutions du marché en optant pour la flexibilité et les services

Comme nous l’avons évoqué juste avant, les investisseurs, les promoteurs et les sociétés de gestion doivent s’adapter aux nouvelles demandes sur le marché et proposer une offre adaptée. C’est le cas du développement de la demande d’espaces collaboratifs. Aujourd’hui, on ne se contente plus de proposer du coworking en tant qu’espace, mais également du coworking en tant que service en proposant des espaces de travail innovants, connectés et en fournissant une série de services comme la domiciliation, le secrétariat, la comptabilité ou la restauration par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 − 9 =