Comment lancer son association en 2022 ?

21 mars 2022

Accueil » Social » Comment lancer son association en 2022 ?
Sommaire de l'article

Le monde associatif n’est pas à mettre de côté en France. Est-ce simple de mettre en place une association ?

Le monde associatif n’est certes pas à mettre de côté en France, car il compte plus de 1.3 millions d’associations actives avec un budget de 113 milliards d’euros. Pourtant, ce ne sont pas forcément ces chiffres que l’on voit, au moment de vouloir créer la sienne. Est-ce simple de mettre en place une association ?

Association : comment faire pour en créer une ?

Projet sportif, culturel, humanitaire : il existe une foule de raisons de vouloir monter sa structure. Mais pour créer une association facilement, mieux vaut, comme pour une création d’entreprise, respecter certaines étapes.

Quand on veut se lancer dans le monde associatif, c’est que l’on sait déjà que l’on va avoir des adhérents. Car le but d’une association est de rassembler des personnes autour d’un projet commun.

Le choix du nom de l’association est primordial, car il doit permettre d’identifier ce pourquoi l’association œuvre, afin de trouver de nouveaux adhérents, mais, qui sait aussi, des sponsors et des financeurs.

Même si généralement, il ne faut pas de fonds pour la créer, comme cela serait le cas pour certaines entreprises, une association, peut avoir besoin d’argent pour son fonctionnement et ses projets. Le travail effectué repose sur la bonne volonté des bénévoles.

Après avoir déterminé son siège social, là où arriveront tous les documents officiels, dont la preuve de l’immatriculation, notamment, il s’agit de rédiger les statuts.

Dans ce document sont indiqués l’engagement des personnes qui créent l’association, son but mais aussi ses règles internes de fonctionnement.

Il est d’ailleurs possible, en plus, de rédiger un règlement intérieur que les membres s’engageront à respecter. Certaines mentions dans les statuts sont obligatoires et peuvent être trouvées facilement sur Internet, pour ne pas se tromper.

Les étapes pour créer une association :

Qui sera le représentant légal ? C’est la question à se poser pour le choisir de façon formelle, par le biais d’une désignation par nomination. A moins que les fondateurs préfèrent une élection, selon leur manière de fonctionner.

Le plus souvent, y compris dans les associations de petite taille, il est courant de nommer un président, un trésorier et un secrétaire.

Reste ensuite à déclarer officiellement la création de son association. Cela peut se faire désormais en toute facilité, grâce à la dématérialisation des démarches. Pour ce faire, deux CERFA sont à compléter (CERFA n° 13973*03 et n° 13971*03).

Des pièces justificatives seront à joindre dont une copie des statuts. Il est bon de noter que pour ceux qui ne seraient pas très à l’aise avec Internet, tous ces documents peuvent être envoyés par courrier auprès de la Préfecture.

Dans ce cas, il ne faudra pas oublier de joindre une enveloppe timbrée portant le nom et l’adresse de l’association.

La dernière étape consiste à publier un avis sur le JOAFE. Il s’agit du Journal Officiel des Associations. Attention, cela doit se faire dans un délai d’un mois après la déclaration de la structure auprès de la préfecture.

Même si cela n’est pas obligatoire, il est recommandé de souscrire un contrat d’assurance pour son association.

Vous voilà prêt à ouvrir votre association caritative, loi 1901 ou autre.

A vous de jouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 14 =