Ouvrir un compte bancaire pour son association : est-ce obligatoire ? Comment faire ?

Toutes les associations ont besoin d’argent pour leur fonctionnement. Pour cela, elles peuvent compter sur les membres qui effectuent des cotisations régulières, les dons des particuliers, les mécènes ou les sponsorings d’entreprises ou les subventions de l’État.

Après avoir déclaré l’ouverture de votre association à la préfecture vient l’étape de l’ouverture d’un compte bancaire. Bien que cette action ne soit pas une obligation légale pour les associations 1901, elle est vivement recommandée. Dans cet article, nous vous donnons les raisons pour lesquelles il est utile d’avoir un compte bancaire pour votre association. Nous vous donnerons également des conseils pour choisir votre banque et vous renseignerons sur les procédures à suivre pour ouvrir ce compte.

Pourquoi ouvrir un compte bancaire pour votre association ?

Aucune loi ou réglementation n’exige d’une association qu’elle ouvre un compte bancaire, mais il est nécessaire pour plusieurs raisons :

  • Un compte en banque est primordial pour gérer au mieux les recettes et les dépenses de votre association. C’est uniquement sur ce compte que l’argent destiné à l’organisme devra être versé pour avoir une meilleure traçabilité de vos finances.
  • Posséder un compte bancaire vous permet de détenir différents moyens de paiement au nom de votre entreprise, tels que le chéquier, la carte bancaire ou la possibilité de faire des paiements en ligne.
  • Grâce à un compte en banque pour association, vous pourrez créer des modalités de versements automatiques pour faciliter le paiement des cotisations de vos adhérents ou pour recevoir les apports de vos donateurs.

Pour toutes les transactions financières liées à votre association loi 1901, un compte dédié est vraiment impératif. Le relevé de compte vous aidera à suivre les différentes actions et mouvements réalisés avec l’argent de l’association.

Rappelez-vous qu’il est déconseillé d’accumuler des espèces au local de votre siège ou auprès d’un des membres de l’association. Il est recommandé de remettre régulièrement l’argent reçu par votre organisme à la banque. Évitez également de distribuer des chéquiers au sein de l’association, afin de réduire le risque de vol ou de perte.

La décision d’ouvrir ce compte bancaire est prise par le conseil d’administration ou le bureau de l’association. Le choix de la banque peut être étudié par cette même entité ou dans le cas d’une petite association, le président ou le trésorier.

compte bancaire association

Bien choisir sa banque pour ouvrir le compte bancaire d’une association

Il est important de vous assurer que votre association est bien déclarée et officiellement reconnue avant de vous présenter auprès de la banque. Si ce n’est pas le cas, vous ne pourrez pas ouvrir de compte bancaire.

Les banques traditionnelles

Il est important de prendre en compte les besoins de votre association pour choisir votre établissement bancaire. Certaines banques traditionnelles proposent des offres et des outils pensés particulièrement pour les associations.

Mais surtout, vous pourrez rencontrer et discuter directement avec un expert ou un conseiller bancaire. Celui-ci saura vous guider pour vous aider à choisir les meilleurs services adaptés à vos besoins. Ce type de banque est idéal si votre association a l’intention de louer un local ou d’acheter des biens matériels. N’hésitez pas à vous rendre dans différentes agences pour vous informer sur leurs offres pour votre association et faire vos comparaisons.

Les banques en ligne

La deuxième option sera les banques en ligne, qui proposent des solutions très intéressantes pour les associations. D’une part, les frais sont réduits et parfois même inexistants pour des opérations courantes.

Si votre organisme ne détient pas une somme importante dans sa trésorerie, ce type de banque sera très pratique. De plus, une banque en ligne propose des applications et des outils faciles à utiliser pour la gestion des finances de votre association. Toutefois, assurez-vous que la banque en ligne accepte les associations et non pas uniquement les personnes physiques. Toutefois, sachez que pour la plupart de ces banques, le découvert n’est pas autorisé et les chèques ainsi que les espèces devront être transmis par courrier.

L’ouverture d’un compte bancaire est gratuite pour une association, même si les services y sont payants. Il est donc important de vérifier en premier lieu les coûts qu’ils vont entraîner, que ce soit pour la possession de la carte bancaire ou encore la possibilité d’avoir un découvert. Si vous pensez recevoir des aides ou des dons venant de l’étranger, assurez-vous de demander au conseiller si les virements seront payants ou gratuits. Les frais de gestion du compte sont également une information à vérifier avant d’ouvrir votre compte.

Comment ouvrir le compte bancaire de votre association ?

Plusieurs démarches précises devront être effectuées pour ouvrir un compte bancaire pour une association. Ces dernières seront effectuées par au moins un des membres de l’association, de préférence le trésorier. Il est aussi préférable pour le président d’accompagner la personne désignée pour réaliser ces démarches. Le compte à ouvrir devra obligatoirement être au nom de l’association et non pas au vôtre, celui du président, du trésorier ou d’un autre membre de l’organisation.

Différents documents seront requis pour compléter cette souscription à un compte auprès de la banque de votre choix. Dans la plupart de ces établissements financiers, vous seront demandés :

  • Une copie du récépissé de déclaration de création de votre association à la préfecture
  • Un justificatif d’activité : un exemplaire des statuts à jour datés et certifiés conformes par le représentant de l’association, ainsi qu’une copie de l’avis de constitution publiée au Journal officiel
  • La liste des responsables et des membres de l’association
  • Un procès-verbal d’une assemblée générale désignant le ou les responsables du compte
  • Des justificatifs d’identité de ces derniers (CIN, passeport ou carte de résident, facture de gaz ou de téléphone de moins de 6 mois)
  • Un justificatif de domiciliation valide du siège social de l’association (facture d’électricité ou de gaz, facture d’abonnement Internet de moins de 3 mois, avis de taxe foncière ou dans le cas où votre association est accueillie par un particulier, une attestation d’hébergement et justificative d’identité de l’hébergeur).

Si votre demande d’ouverture de compte est refusée par la banque, votre association peut se référer à la Banque de France pour faire valoir son droit à un compte bancaire.

Une fois que votre compte est ouvert, nous vous recommandons de bien suivre les activités de ce dernier. Cela permettra d’éviter les erreurs commises par les dirigeants ou même la banque et aussi de vérifier les prélèvements directs, ainsi que les éventuelles fraudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 24 =