Soyez rigoureux avec les offres des banques en ligne

Pour attirer le chaland, les banques en ligne offrent des primes à leurs nouveaux clients. Financièrement parlant, devenir « chasseur de primes » peut s’avérer très rentable. Il convient néanmoins d’agir avec rigueur car certaines banques imposent de subtiles conditions. Vous êtes disposé à toutes les attraper ? Suivez le guide !

banque en ligne

DE L’ARGENT ASSEZ FACILEMENT GAGNÉ

Toucher 80 €, et même plusieurs fois 80 €, c’est bien. Les conserver, c’est mieux !

Soyez attentif aux modalités associées aux offres alléchantes des banques en ligne.

Les établissements bancaires qui accordent la gratuité du compte et de la carte exigent généralement, en contrepartie, que vous vous en serviez ! En effet, comme les autres banques, elles touchent une commission quand vous payez avec leurs cartes. Parmi les principaux établissements (BforBank, Boursorama Banque, Fortuneo, Hello Bank, ING & Orange Bank), seul Boursorama ne facture pas leur non-utilisation.

DES PÉNALITÉS SÉVÈRES FRAPPENT LES “PETITS” UTILISATEURS

Orange Bank prélève des frais de tenue de compte mensuels de 5 € si vous n’utilisez pas 3 fois par mois (paiement ou retrait) votre carte ou le paiement mobile.

Fortuneo vous fera payer chaque mois la Mastercard standard 3 € et la Gold 5 € à défaut de 1 paiement ou retrait par mois. BforBank facture sa carte 9 €/trimestre à ceux qui ne l’utilisent pas au moins 3 fois en 3 mois.

Chez Boursorama, pour une carte à autorisation systématique, il faudra effectuer au moins 1 paiement par mois avec celle-ci pour éviter le prélèvement de 5 €/mois. La banque ne prévoit aucuns “frais de sommeil” pour les Visa Classic ou Premier, mais elle les désactive si elles ne servent pas au minimum 1 fois par semestre. Géraldine, de Parrain-Boursorama.com, indique la meilleure façon de faire : « Pour ne pas oublier l’échéance, je suggère généralement à mes filleuls d’ajouter à leurs agendas un évènement récurrent et d’acheter, avec leur carte bancaire, un bon cadeau Amazon tous les 4 à 5 mois. C’est un moyen simple et efficace de ne jamais voir sa carte bancaire bloquée pour non-utilisation ».

Hello Bank! demeure la banque la moins contraignante. Sa brochure stipule certes que la gratuité de la carte vaut « sous réserve d’utilisation », mais aucune sanction n’est précisée.

Quant à ING Direct, elle n’impose pas non plus un nombre minimal d’opérations, mais vous vous exposez à des frais mensuels de 5 € si vous ne versez pas chaque mois la somme requise.

RESPECTEZ LES CONSIGNES, PUIS FERMEZ VOS COMPTES

Comment échapper à ces frais ? Si vous avez ouvert ces comptes pour la prime et que vous ne souhaitiez pas les conserver, fermez-les dès que possible. Dans les banques n’imposant aucune durée de détention, vous pourrez le faire dès le versement de la prime. Ailleurs, respectez scrupuleusement les conditions de gratuité pendant 12 mois en vous astreignant au nombre minimal d’opérations. N’oubliez pas de clore le tout au-delà !

TÊTES EN L’AIR, S’ABSTENIR !

Traquer les bonus exige de la rigueur. À l’inscription, respectez la procédure, sans oublier d’inscrire le code promotionnel de l’offre, quand il y en a un. Une fois les demandes envoyées, vous recevrez toute une série de courriels vous indiquant chaque fois la marche à suivre. Exécutez-vous, et dans les temps ! La prime est versée ? Ne fermez pas les comptes imposant une durée minimale de détention de 1 an, les 80 € vous seraient réclamés. Et rappelez-vous que, si vous n’effectuez pas un nombre donné d’opérations par mois ou trimestre, vous devrez parfois payer des frais. Autre risque : omettre de renflouer vos différents comptes pour ces paiements et subir des agios.

 

Découvrez notre article : Comment trouver la meilleure banque en ligne ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 − 12 =